Premier portail du crédit rapide et facile

Crédit renouvelable : retirer pour acheter

Posté le: 30/06/17
crédit renouvelable

C’est tellement simple et tellement facile. Le prêteur met à la disposition de l’emprunteur une réserve d’argent convenue.
Cette formule d’emprunt s’appelle crédit renouvelable ou réserve d’argent ou encore crédit permanent reconstituable.

L’emprunteur dispose d’une réserve d’argent

Ce type de crédit fait partie de la famille du crédit à la consommation. Ce n’est pas un crédit affecté. Le prêteur met à la disposition de l’emprunteur une somme d’argent placée en réserve. L’emprunteur retire de l’argent et il achète ce dont il a besoin, en toute liberté et indépendance.
La loi n’encourage plus le crédit renouvelable de plus de 1000 euros.
Le crédit renouvelable est destiné à financer les dépenses courantes. L’emprunteur ne fournit pas de pièces justificatives d’achat sauf pour les prêts de plus de 3000 euros. Le prêteur est en droit d’exiger des pièces justificatives.

L’emprunteur gère l’argent selon ses besoins

L’emprunteur dispose de sa réserve d’argent en toute liberté. Il retire ce dont il a besoin. Il rembourse chaque mois ou moins en fonction de ses possibilités. Les mensualités ne sont pas fixes mais un minimum est à respecter.
La réserve se reconstitue en fonction des remboursements. La durée du crédit renouvelable est de 3 mois à une année. Le contrat peut être renouvelé au bout d’un an. Ce crédit est proposé par les banques et les grands magasins. Il est assorti d’une carte de crédit pour effectuer les retraits.

La protection est accrue pour protéger l’emprunteur

Le prêteur doit vérifier la solvabilité de l’emprunteur avant et durant le prêt. Le prêteur ne donne pas de crédit aux personnes fichées.
La loi invite les prêteurs à proposer un prêt personnel lorsque la demande de crédit renouvelable dépasse 1000 euros. Tout crédit renouvelable non utilisé pendant deux ans sont automatiquement annulés.
Le crédit renouvelable est très pratique mais il est cher. Le taux d’intérêt est entre 14% et 22%. Ce qui expose l’emprunteur au surendettement.