Premier portail du crédit rapide et facile

Quatre formules au choix pour acquérir une auto

Posté le: 26/06/17
prêt auto

Les nombreuses annonces publicitaires sur les nouvelles marques de voiture ne laissent plus de marbre les consommateurs.
Cependant, l’épargne ne suffit plus aujourd’hui à acheter un véhicule ou à en changer. Il faut emprunter de l’argent auprès des banques.
Il existe quatre formules pour acquérir une auto. La solution est le recours au crédit à la consommation. Elle se présente sous plusieurs types.

La Location avec Option d’Achat ou LOA est sollicitée

La LAO est adoptée par de nombreux consommateurs pour acquérir une auto. C’est une formule attractive. Le futur propriétaire loue le véhicule pendant une période définie. Il a la possibilité de l’acheter définitivement à la fin de la période de location. Il règle la valeur résiduelle.

La LLD reste une bonne alternative

Avec la Location Longue Durée ou LLD, le locataire utilise une voiture neuve pour une longue durée. Il doit la restituer à la fin du contrat.
Consulter les sites spécialisés de crédit rapide est recommandé. Ils permettent aux futurs propriétaires de trouver les meilleurs prêts affectés auto et prêts personnels.

Le crédit affecté auto est pratique

Le crédit affecté auto permet d’acheter un véhicule. Ce prêt est dédié à acheter le véhicule choisi. L’emprunteur ne rembourse pas le crédit tant que le concessionnaire n’a pas livré la voiture. La demande de crédit est transmise au prêteur avec la facture pro forma émanant du concessionnaire. Le fonds est viré par le prêteur directement sur son compte bancaire. Le crédit affecté auto sera automatiquement annulé si l’achat n’a pas eu lieu.

Le prêt personnel est facile d’accès

L’emprunteur destine le prêt personnel à acquérir une auto. Il n’est pas obligé de produire une facture pro forma pour justifier l’emprunt.
Comme le prêt affecté auto, le taux est abordable et le remboursement dure 7 ans au maximum. Il ne dépasse pas 75 000 euros. Toutefois, même si l’achat n’aboutit pas, l’emprunteur doit toujours rembourser.